Récemment, IDEMIA a indiqué nouer un partenariat mondial avec Bosch Building Technologies, leader mondial sur le marché de la sécurité. Ce partenariat permettra d’exploiter le marché du contrôle d’accès biométrique, en plein expansion. Selon certains spécialistes, ce marché déjà estimé à 1 milliard de dollars devrait avoir une croissance deux fois plus importante que pour les autres marchés du contrôle d’accès et atteindre 1, 4 milliards de dollars en 2024.

Comment expliquer un tel essor ?

Nombreuses sont les entreprises qui ont pris conscience de l’importance de la sécurité dans leurs locaux. Les badges d’identification pouvant être facilement falsifiables, dupliqués ou volés, les entreprises décident donc, de plus en plus, de faire appel à des technologies plus sûres : c’est le cas de la biométrie. En effet, celle-ci utilise des caractéristiques personnelles, physiologiques et infalsifiables, et séduit de plus en plus les entreprises pour la sécurité de leurs locaux professionnels.

La technologie de Bosch Building Technologies

La solution logicielle de Bosch Building Technologies gère plusieurs sous-systèmes de sécurité : contrôle d’accès, vidéosurveillance, alarme incendie, sonorisation, systèmes d’intrusion… Elle a été éprouvée par plus de 3000 installations, ce qui représente 10 millions de détecteurs à l’échelle mondiale.

Bosch Building Technologies a fait appel à IDEMIA pour intégrer une dimension biométrique à son système BIS (système d’intrusion). Le leader mondial a donc opté pour deux types de lecteurs : le MorphoWave, unique terminal à pouvoir scanner et identifier 4 empreintes digitales en moins d’une seconde par un simple mouvement de la main, et le VisionPass, dont la technologie est basée sur la reconnaissance faciale (caméras 2D, 3D et infrarouges). Robustes et puissants, le MorphoWave et le VisionPass sont sans contact et fonctionnent même avec le port du masque sanitaire. En plus de fluidifier le passage et sécuriser les lieux, ces lecteurs sont donc tout à fait adaptés aux règles sanitaires actuellement mises en place pour la lutte contre le Covid-19.