L’utilisation de la biométrie se démocratise de plus en plus vite comme en témoigne le succès des Smartphones tels que l’iPhone d’Apple ou le Galaxy de Samsung pour ne citer qu’eux. Par l’intermédiaire de ces outils de communications, le paiement biométrique mobile est lui aussi en pleine ascension, Apple Pay en est le meilleur exemple. Quoi qu’il en soit, la biométrie est l’avenir, et ce n’est pas étonnant de voir aujourd’hui MasterCard présenter sa dernière génération de carte bancaire biométrique.

En effet, cette nouvelle carte bancaire permet grâce à la reconnaissance de l’empreinte digitale d’identifier son porteur de manière certaine et sera prochainement testée en Europe. Concrètement, il vous suffit de poser votre doigt sur votre carte au moment du paiement, de la même manière que si vous posiez votre doigt sur le capteur d’un lecteur biométrique. Bien entendu, avant de pouvoir payer avec une telle carte, il faudra simplement s’enrôler avec deux empreintes au maximum directement auprès de sa banque pour que le gabarit biométrique soit numérisé et chiffré avant d’être par la suite stocké dans la carte bancaire. Côté pratique, les cartes seront compatibles avec tous les terminaux déjà en place et il ne sera alors plus indispensable de taper son code PIN pour valider son achat.

Avant la phase de test en Europe, il faut noter que des premières expérimentations ont eu lieu en Afrique du Sud en collaboration avec la banque Absa Bank et le distributeur Pick n Pay. Une période concluante qui a permis de mettre en avant que l’identification est pratique, sécurisée et améliore l’expérience d’achat du consommateur.

Enfin, en Mars dernier, MasterCard a acquis une société spécialisée dans les transactions mobiles en ligne, NuData Security, qui a développé une solution offrant la possibilité de déceler les fraudes en lien avec le paiement biométrique ce qui laisse penser que cette technologie sera présente dans les cartes bancaires.

Safran Identity & Security, leader mondial des solutions d’identité et de sécurité, annonce le lancement d’un nouveau système biométrique dédié au contrôle d’accès pour la prochaine exposition ISC West à Las Vegas. Ce lecteur intègre la gamme SIGMA et se nomme MorphoAccess SIGMA Extreme.

En effet, le Sigma Extreme s’ajoute à la famille primée SIGMA et remplace ainsi la gamme des MorphoAccess500 et la série Bioscrypt 4G. Le OMA Sigma Extreme (outdoor/extérieur) a spécialement été conçu pour fonctionner dans des conditions difficiles, résistant à la pluie, à la neige, à la poussière et au brouillard. Ce lecteur biométrique permet l’installation de contrôle d’accès biométrique dans des milieux soumis à rude épreuve tels que les mines, les ports maritimes, les aéroports, les sites industriels et Seveso.

De manière plus générale, le Sigma Extreme est composé d’un écran tactile et est certifié IK09. En d’autres termes, il résiste aux impacts forts et au vandalisme. De plus, tous ses composants peuvent s’adapter à un fonctionnement exigeant puisque qu’il possède un large capteur biométrique optique, un affichage à haute visibilité avec une adaptation automatique à la lumière ambiante et un haut parleur puissant pour les milieux bruyants.

Aussi, il faut rappeler que la technologie de reconnaissance des empreintes digitales présente  sur les systèmes Safran (ex-Morpho) est classée n°1 par le NIST pour leur précision permettant ainsi une identification rapide des utilisateurs et de faire face aux contraintes des empreintes sales ou endommagées. Pour rester dans la partie sécurité, le lecteur est équipé de systèmes anti-fraudes, de la détection de faux doigt et de visage. Il est possible également de réaliser de la gestion de temps, d’utiliser la fonction vidéophone et gérer le lecteur grâce à un web serveur intégré.

A titre d’information, l’exposition ISC WEST de Las Vegas se tiendra du 5 au 7 Avril 2017. Safran Identity& Security sera présent sur le stand n°7097.