L’aéroport de Lisbonne au Portugal teste actuellement les futures technologies de contrôle aux frontières. Les voyageurs sont en mesure de traverser la frontière de manière presque transparente grâce à la reconnaissance faciale et la reconnaissance d’empreintes digitales sans contact.

Cette technologie «Biometrics on the move» est testée par Frontex, l’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, aux côtés du service des frontières du Portugal et de l’autorité de l’aéroport de Lisbonne. Ce dispositif s’adresse uniquement aux citoyens de l’UE quittant l’espace Schengen.

« Biometrics on the Move » est conçu afin de permettre aux voyageurs de passer plus facilement les vérifications aux frontières, sans sortir leur passeport ou autre document d’identité de leurs bagages.
La technologie donnera aux gardes-frontières plus de temps pour effectuer des contrôles de sécurité systématiques et efficaces sans que les voyageurs réguliers soit impactés, ce qui renforcera la sécurité aux frontières tout en accélérant le processus pour le public.

Un essai similaire aura lieu à l’aéroport international de Dubaï. Le programme de reconnaissance faciale et de reconnaissance de l’iris, appelé «Biometric Passenger Journey» signifie qu’un passager préalablement contrôlé n’aura pas à montrer son passeport ou sa carte d’embarquement au comptoir d’enregistrement de l’avion. Bien que le projet pilote ne soit pas encore complet, les premiers essais ont permis aux passagers de s’enregistrer pour leur vol, d’accomplir les formalités d’immigration, d’entrer dans le salon Emirates Airlines et de prendre l’avion, simplement en flânant dans l’aéroport.

Source: https://www.hstoday.us/subject-matter-areas/biometrics-id-management/airports-test-biometrics-on-the-move-to-reduce-waiting-time-at-borders/

Le leader de l’Identité Augmentée IDEMIA a annoncé la signature d’un accord avec la société IDEX Biometrics ASA, afin de pouvoir utiliser son savoir-faire dans le domaine de l’activation biométrique. Pour développer, fabriquer et commercialiser des appareils d’activation sur carte, IDEX, le leader des solutions avancées d’identification et d’authentification par empreintes digitales, a accordé à IDEMIA une licence d’utilisation de certains brevets IDEX.

« On-card Enrollment » permet à un utilisateur d’activer une carte biométrique neuve en toute autonomie. Les étapes pour l’utilisateur :

  • Réception par courrier de la carte à puce biométrique et d’un étui doté d’une alimentation,
  • Insertion de la carte dans cet étui d’activation,
  • Enregistrement des empreintes digitales directement par le capteur de la carte.

Plus de besoin de se déplacer en agence, ni besoin de se connecter à un autre appareil, ni une application.., l’activation sur carte est économique et pratique.

Toujours là pour répondre à la demande en termes de sécurité, et d’améliorer l’expérience client, IDEMIA offre aux institutions financières et aux particuliers toute une gamme de solutions. C’est en investissant dans les cartes biométriques que IDEMIA garantie la sécurité et la facilité d’usage. C’est la première entreprise à avoir obtenu une certification internationale pour les cartes biométriques.

IDEX s’est vu accorder un peu plus tôt dans l’année des brevets fondamentaux sur des appareils et méthodes d’activation par le United States Patent and Trademark Office et IP Australia.

L’annonce faite ce jour conforte le renforcement d’une longue collaboration entre IDEMIA et IDEX, au service du développement de cartes à puce biométriques compatibles avec les brevets d’activation sur carte par empreintes digitales d’IDEX.

IDEX Biometrics a déposé ses premières demandes de brevet pour des systèmes d’activation sur carte en 2017. Depuis, cette invention révolutionnaire a gagné en popularité dans le secteur des paiements et représente un élément clé en faveur de l’adoption de la carte à puce biométrique. Nous sommes ravis d’octroyer à IDEMIA une licence d’utilisation de cette solution unique et innovante, tout en poursuivant notre étroite collaboration en faveur de l’adoption généralisée des cartes à puce biométriques.

Dave Orme, Directeur général délégué Ventes et Marketing d’IDEX

De par son expertise et ses technologies, IDEMIA est à même de proposer des méthodes de paiement sécurisées et de répondre à la demande grandissante des utilisateurs en matière d’authentification biométrique. La biométrie au service de la sécurisation des transactions en point de vente simplifie l’expérience de paiement, tout en offrant le plus haut niveau de sécurité, pour des opérations réalisées en toute confiance.

Amanda Gourbault, Vice-présidente exécutive pour les activités Institutions financières chez IDEMIA

Chers Partenaires,

Nous avons le plaisir de vous informer de la sortie du nouveau firmware d’Idemia pour le Morphowave Compact:

Firmware 1.5.0 pour MorphoWave ™ Compact

Avec la version 1.5.0 du firmware, IDEMIA apporte la puissance de l’Intelligence Artificielle (IA) au moteur biométrique du MorphoWave Compact : les techniques d’apprentissage approfondies sont désormais utilisées conjointement avec les principes fondamentaux de la technologie biométrique d’IDEMIA afin de repousser les limites de l’identification des empreintes digitales.

Le nouveau moteur biométrique intégré basé sur l’IA du MorphoWave Compact permet une augmentation de 85% de la vitesse de correspondance, ce qui se traduit par une augmentation de 25% du débit soit plus de 50 personnes par minute et par point d’accès. Les algorithmes améliorent encore la précision des correspondances, permettent une capacité plus grande (jusqu’à 100 000 utilisateurs pour l’identification 1 : n) et apportent des avantages supplémentaires notamment pour le traitement des empreintes digitales les plus difficiles.

Cette version offre également des améliorations supplémentaires (personnalisation, localisation du serveur Web, calendrier d’accès des utilisateurs, etc.) et des correctifs.

MorphoKit ™ 5.25.0 pour plates-formes Windows, Linux et Android

– Le package Android prend désormais en charge l’interface binaire d’application intégrée ARM armeabi-v7a

– Le package Linux supporte maintenant Ubuntu 18.04

-Les packages Android et Linux incluent un composant MultiFingerAcquisition Component pour MorphoWave Compact.

Bibliothèque QuickLoader Android V1.0.0 pour CBM-V3 / E3, MSO 1300 V3 / E3 et MSO 1350 V3 / E3

Cette bibliothèque .aar peut être intégrée à une application client. Il appelle l’application QuickLoader pour mettre à jour le micrologiciel et permet la mise à niveau en mode silencieux.