Articles

Biométrie et banques, une adéquation parfaite

Les solutions de paiement n’ont de cesse d’évoluer dans le but de faciliter la phase de finalisation et par conséquent d’améliorer le confort d’utilisation des consommateurs. D’ailleurs, ces derniers ont déjà adopté certains processus tels que le paiement en ligne ou encore le transfert d’argent directement depuis une application mobile.

Dans une logique d’innovation permanente, le lancement rapide de services est parfois privilégié au détriment de la sécurité, ce qui n’est pas forcément la bonne stratégie. Les cyberattaques sont quotidiennes, et comme en témoigne une récente enquête, 44% des personnes changerait de banque si la sécurité proposée n’est pas optimale. Face à ces nouvelles contraintes, les attentes des consommateurs ont évolué, il faut trouver le compromis entre confort d’utilisation et sécurité. Dans cette optique, la biométrie est sans nul doute la solution idéale pour les établissements bancaires.

Le recours à la biométrie est loin d’être « gadget », bien au contraire, cette technologie offre une réelle alternative pour répondre aux exigences des consommateurs, de plus en plus familiers avec ce moyen de reconnaissance popularisé par l’explosion des Smartphones et le déverrouillage du mobile par empreinte digitale ou reconnaissance faciale. Pour les plus voyageurs d’entre nous, le contrôle aux frontières dans les aéroports utilise également les caractéristiques propres à chacun avec par exemple le système PARAFE d’IDEMIA, leader sur le marché de la sécurisation biométrique, où le voyageur doit s’authentifier en présentant son passeport biométrique puis en posant son doigt sur un capteur biométrique de type MorphoSmart 301.

Aussi, toujours dans l’optique d’allier facilité d’utilisation et sécurité, les premières cartes bancaires biométriques commencent à voir le jour. C’est notamment le cas de la carte bancaire d’IDEMIA intégrant un capteur biométrique. Ainsi, par simple pression du doigt sur celui-ci, l’utilisateur pourra être authentifié de manière certaine lors d’un paiement sans contact et ce pour tous types de montant.

Idemia récompensée pour sa carte de paiement biométrique F.CODE

Après avoir présenté récemment sa toute nouvelle de carte de paiement biométrique, la société IDEMIA, fusion entre Oberthur et Morpho, leader mondial sur le marché de la biométrie, s’est vue remettre le prix de la technologie la plus innovante dans la catégorie « Sécurité – identification – Authentification » pour cette carte biométrique F.CODE Comfort à l’occasion des « Trophées des cartes innovantes 2017 » qui s’est tenu le 12 Décembre dernier à Paris.

Dans un contexte où le paiement sans contact fait parti intégrante de nos habitudes d’achat, comme en témoigne l’étude réalisée par le site www.cartes-bancaires.com nous expliquant que le milliard de transactions sans contact CB a été dépassé le 16 Novembre 2017, la carte F.CODE Comfort arrive à point nommé. En effet, IDEMIA a donc conçu cette carte dans le but d’authentifier le porteur de celle-ci en intégrant la reconnaissance par empreinte digitale offrant ainsi la possibilité de payer au delà de la limite des 30€ fixée actuellement sur le marché Français en ce qui concerne le paiement sans contact.

Dans le cadre du Lab by CB, F.CODE Comfort intègre un capteur biométrique IDEMIA qui par une simple pression du doigt permet d’authentifier de manière certaine le porteur de la carte pour au final proposer à celui-ci un réel confort d’utilisation avec une sécurité au moment du paiement en limitant davantage les fraudes, une rapidité et une praticité indéniable. Il est important de noter que les capteurs d’empreinte digitale IDEMIA sont à l’heure actuelle les plus performants au monde, leurs technologies biométriques sont d’ailleurs certifiées par le FBI comme c’est le cas par exemple du MorphoWave selon la norme PIV (Personal Identity Verification). Les lecteurs biométriques MorphoAccess IDEMIA ou autre enrôleur USB du type MorphoSmart sont reconnus pour leur précision et leur efficacité.

La carte de paiement biométrique, l’innovation signée OT-MORPHO !

Depuis quelques temps déjà, nous avons la possibilité de payer avec nos Smartphones notamment avec l’application Apple Pay de chez Apple. L’avantage de ces nouveaux moyens de paiement réside dans le confort d’utilisation et dans le gain de temps puisque dorénavant, plus besoin de se souvenir de son code, une simple pression du doigt et la capture de son empreinte digitale suffisent à authentifier la personne.

La biométrie étant en place pour les paiements mobiles, c’est donc en toute logique que celle-ci arrive pour les règlements par carte bancaire. En effet, et c’est une première au monde, le leader mondial sur le marché de la sécurité biométrique, OT-Morpho (ex- Safran Identity & Security), vient d’annoncer le lancement d’une gamme complète de cartes de paiement biométriques du marché.

Outre le fait de pouvoir sécuriser l’acte d’achat, les banques pourront également se servir de ces nouvelles cartes comme moyen de différenciation pour augmenter la fidélité de leurs clients. Autre point positif, l’évolution du paiement sans contact (NFC) puisque le porteur de la carte pourra valider son achat en déposant de la manière la plus simple possible son doigt sur la carte biométrique et ainsi effectuer le paiement au dessus du seuil actuel.

Pour réaliser l’authentification, un capteur biométrique a été inséré dans la carte compatible EMV (Europay MasterCard Visa). Le gabarit biométrique est stocké dans la puce de la carte et permet de réaliser une authentification sécurisée : au moment de l’insertion de la carte dans un terminal EMV, le titulaire pose son doigt sur le capteur biométrique pour vérifier que l’empreinte correspond bien à celle présente dans la carte. C’est la fin du code PIN.

OT-Morpho a d’ailleurs présenté en exclusivité ces cartes au salon Money 20/20 Europe à Copenhague du 26 au 28 Juin dernier.

Sécurisation des paiements : Morpho et Visa s’associent pour le développement de solutions biométriques

Sécuriser et simplifier les moyens de paiement pour les utilisateurs, tels sont les objectifs annoncés par une majorité de compagnies spécialisées dans la sécurité. Parmi les plus sensibles du moment, celle des paiements avec une protection des données personnelles impérative et indispensable pour rassurer l’utilisateur / consommateur tout en simplifiant son quotidien.

Dans cette optique, le leader de la sécurité biométrique, Morpho (Safran) et Visa viennent d’annoncer une collaboration pour le développement de nouvelles méthodes de sécurisation des paiements, notamment grâce à la biométrie. Le but sera d’intégrer les technologies biométriques aux différents moyens de paiement comme les cartes bancaires, les distributeurs de billets ou encore les téléphones mobiles. Sur un marché sans cesse en évolution, la mise en place de solutions à fort niveau de sécurité est plus que nécessaire afin d’éviter tout risque de fraude, de vol d’identité et par conséquent de répondre aux attentes du marché et des consommateurs. A l’heure actuelle, Morpho a déjà finalisé plusieurs solutions concernant la sécurisation des transactions. Celles-ci sont exposées par les deux sociétés au Mobile World Congress de Barcelone jusqu’au 25 Février et également au siège de Visa à San Francisco.

Pour une solution de paiement de proximité, le MorphoWave fait parti des produits les plus à même à répondre à cette exigence. En effet, il s’agit du premier système biométrique sans contact au monde, disposant d’un capteur biométrique capable de capturer et d’identifier quatre empreintes digitales à la volée en moins d’une seconde.

A titre indicatif, le marché mondial des paiements mobiles devrait représenter 620 milliards de dollars fin 2016 (+37,8% par rapport à 2015). De plus, preuve en est de la croissance de l’utilisation de la biométrie, d’ici 2017, pas moins d’un milliard d’utilisateur aura accès aux services bancaires grâce aux technologies biométriques.