Articles

Article-10 : Encore une 1ère place pour IDEMIA !

L’algorithme 1:N de reconnaissance faciale d’IDEMIA a de nouveau pris la première place dans le test de reconnaissance faciale (FRVT) du National Institute of Standards and Technology (NIST).

L’algorithme de reconnaissance faciale 1:N d’IDEMIA

Selon une annonce d’Idemia National Security Solutions (NSS), les résultats des tests ont montré une excellente précision d’identification.
Ainsi, pour les systèmes de contrôles aux frontières, IDEMIA a obtenu le meilleur résultat en matière de précision, avec 99,5 % de correspondances justes sur 1,6 million d’images de visages.

Toujours selon l’annonce, IDEMIA a maintenu sa première place dans le classement NIST FRVT depuis Mars, et cette fois-ci, sa technologie de reconnaissance faciale a été testée sur plus de 75 systèmes et 281 dispositifs candidats.

Le NIST a déclaré à la fin du test que l’algorithme d’IDEMIA n’avait pas de “faille” – une caractéristique qui, selon la société, renforce indéniablement sa position en tant que leader sur le marché de la biométrie et des technologies de reconnaissance faciale.

Des performances précises et fiables

Le PDG d’Idemia National Security Solutions, Andrew Boyd, a déclaré que les résultats des tests du NIST cette année reflètent l’évolution de la présence de leur solution sur le marché des technologies de reconnaissance faciale.

« Les tests et les classements du NIST jusqu’à présent en 2021, continuent de mettre en évidence la place forte d’IDEMIA en tant que leader des technologies de reconnaissance faciale. Nos algorithmes fournissent systématiquement des performances précises et fiables, soutenant nos partenaires gouvernementaux et présentant non seulement les solutions innovantes proposées par IDEMIA, mais notre engagement global envers l’excellence dans le perfectionnement de cette technologie critique », a déclaré Boyd.

L’algorithme 1:N de reconnaissance faciale d’IDEMIA est déployé sur différents dispositifs et systèmes et notamment sur le VisionPass, le terminal de reconnaissance faciale le plus performant pour le contrôle d’accès.
Si vous souhaitez obtenir plus d’informations concernant le VisionPass ou la reconnaissance faciale, utilisez notre formulaire de contact.

Source : https://www.biometricupdate.com/

La pandémie mondiale de COVID – 19 en 2020 a accéléré le recours au numérique dans le monde entier, notamment le paiement sans contact, la téléconsultation à distance, l’accès aux bâtiments et espaces publics contrôlés, le télétravail et la commande en ligne. Et bien évidemment, les besoins de sécurité et d’identification ont également augmentés depuis le début de l’épidémie.

Le leader mondial de la sécurité biométrique IDEMIA, issu de la fusion entre Safran Identity & Security (Morpho) et Oberthur Technologies en 2017, a su relevé les défis et saisir les opportunités liées à cette pandémie mondiale. Le nouveau président & CEO du fabricant français IDEMIA, Pierre Barrial a expliqué lors d’une interview au Figaro « Nous avons traversé la crise du Covid-19 avec des services qui relèvent des activités essentielles. Nous sommes restés opérationnels, malgré le confinement, et avons démontré notre résilience. Seuls 20% de notre activités (documents d’identité) a souffert en raison de la fermeture des mairies ». Et, Yann Delabrière, l’ancien PDG de Faurecia, occupe maintenant le poste de président du conseil du groupe IDEMIA depuis Juin 2020.

Après avoir clarifié la stratégie et l’offre produits du groupe français, l’évolution et le changement de gouvernance permettra à IDEMIA d’accélérer davantage le développement. Le chiffre d’affaires du groupe international en 2019 était de 2,3 milliards d’euros, dont 400 millions de bénéfice opérationnel. « Nos objectifs sont inchangés : nous prévoyons une hausse de 5 à 6% par an de notre chiffre d’affaires d’ici à 2022 et une hausse de 10% de nos résultats (Ebitda) », explique Pierre Barrial. Et, une augmentation de 7% à 12,6 milliards d’euro a été envisagée entre 2019 et 2022 dans le monde entier par IDEMIA.

Reconnaissance faciale :

IDEMIA, groupe international présent dans le monde entier, partenaire des banques et des opérateurs téléphoniques, participe au développement de la 5G, de l’automobile et des usages de la haute technologie dans différents domaines. Selon Yann Delabrière « Tout repose sur les mêmes briques technologiques qu’IDEMIA maîtrise avec des laboratoires français de classe mondiale : la cryptographie et l’intelligence artificielle, ainsi que les puces micro-électroniques que nous fabriquons nous-mêmes, à raison de 1,5 milliard d’exemplaires par an pour les cartes SIM, les cartes bancaires et les documents d’identité (dans lesquels sont insérés des puces avec des données biométriques, NDLR) ».

Le leader mondial IDEMIA n’a pas seulement mis en place la reconnaissance faciale afin de réaliser des contrôles d’identité dans des endroits sécurisés, mais également la technologie biométrique dans le secteur bancaire. IDEMIA développe actuellement une carte biométrique, qui sera testée fin 2021 par la banque Société générale. Le but de ce projet est de sécuriser le paiement sans contact en ajoutant l’identification biométrique. L’utilisateur posera son doigt sur le capteur de sa carte biométrique lors du règlement sans contact. Elle sera ensuite proposée aux clients de la banque Société générale l’année suivante. Cette nouvelle fonction de carte bancaire biométrique permettra de déplafonner le montant des paiements grâce aux données biométriques du titulaire de la carte.

 

Source : https://www.lefigaro.fr/societes/le-francais-idemia-profite-du-boom-de-l-identification-biometrique-20200629

VisionPass

C’est dans un contexte inhabituel et étrange qu’IDEMIA a été contraint de lancer et présenter le dernier né de sa gamme de lecteurs biométriques pour sa division contrôle d’accès, le VisionPass. En effet, le lancement officiel était planifié théoriquement pour le salon international de Las Vegas ISC WEST initialement prévu du 17 au 20 mars 2020. Mais celui ci a malheureusement été reporté en Juin prochain dû à la crise sanitaire du coronavirus que nous traversons.

Ceci étant dit, focalisons-nous sur la nouvelle référence du marché de la biométrie sans contact basée sur la reconnaissance faciale. Le VisionPass vient remplacer le 3D Face Reader que certains utilisateurs connaissent très bien puisqu’il était le précurseur de la reconnaissance faciale basée sur la 3D et non la 2D comme pour la majeure partie des lecteurs existants sur le marché.

Le VisionPass franchit une nouvelle étape puisque ce dernier est basé sur la reconnaissance faciale 3D ET 2D simultanément mais surtout il est doté d’intelligence artificielle comme le MorphoWave Compact, ce qui lui permet d’atteindre des performances de très haut niveau.

Il hérite naturellement de tout le savoir-faire du numéro 1 mondial de la biométrie IDEMIA de par sa qualité de fabrication et ses caractéristiques techniques exceptionnelles. Etant IP65 (totalement protégé contre les poussières. Protégé contre les jets d’eau de toutes directions à la lance)  et IK08 (Résistance à un impact de 5 joules. Equivaut à l’impact d’une masse de 1.7kg tombant d’une hauteur de 3 mètres), celui-ci peut être installé en intérieur ou en extérieur avec une résistance adéquate pour tous types d’environnements.

Ses qualités sont nombreuses, détection grand angle, reconnaissance en mouvement et en moins d’une seconde jusqu’à 40000 utilisateurs, totalement main libre, quelles que soient les conditions d’éclairages, systèmes anti-fraude, etc…et bien plus encore.

N’hésitez pas à contacter les équipes Biotime pour de plus amples informations autour du nouveau VisionPass.

Afin de renforcer la sécurité dans les lieux publics et privés, IDEMIA, le leader mondial de l’Identité Augmentée lance son application d’analyse vidéo.

Grâce à Augmented Vision, les agents de sécurité vont pouvoir identifier les personnes suspectes en temps réel et accélérer les enquêtes dès la survenue d’un événement. Les axes de correspondance comme les aéroports ou les gares, les stades et enceintes sportives, les magasins et centres commerciaux, ainsi que les lieux de spectacles et de loisirs, pourront renforcer leur sécurité grâce à cette nouvelle technologie.

Augmented Vision a de nombreux atouts :

  • Fonctionnement en direct et en temps réel, rapide et précis,
  • Multiples algorithmes d’analyse vidéo en une seule offre : visage, silhouette, véhicules, plaques d’immatriculation, objets,
  • Technologie de reconnaissance faciale ultra précise en temps réel testée par NIST (FIVE 2017).

Il peut également être intégré dans une solution de gestion vidéo ou un système de contrôle d’accès :

  • Analytique vidéo: en déclenchant une alerte dès qu’une personne suspecte est détectée, et ce grâce aux flux vidéo en direct de caméras de surveillance classiques situées dans des lieux publics ou privés, IDEMIA contribue à un renforcement de la sécurité.

Les délais d’analyse vidéo et d’image lors des enquêtes menées suite à un événement sont donc également réduits grâce aux alertes.

  • Contrôle d’accès: le système de sécurité peut refuser automatiquement l’accès dès qu’une personne suspecte tente de pénétrer dans une zone non autorisée. L’identification d’un groupe de personnes peut aussi permettre d’autoriser l’accès de certains salariés ou VIP à des zones protégées.

Cette application s’appuie sur l’expérience d’IDEMIA, notamment en biométrie avec la technologie de reconnaissance faciale permettant ainsi d’obtenir plus de précision et d’efficacité  au service de l’analyse de vidéo et d’image.

« Augmented Vision met à profit l’ensemble des technologies les plus récentes d’IDEMIA pour proposer une solution complète et précise valorisant notre leadership en matière de capture, d’analyse biométrique, et d’analyse de données vidéo en temps réel. Grâce à cette nouvelle application analytique, IDEMIA renforce la sécurité, augmente les cadences et améliore l’expérience utilisateur.»
Philippe Barreau, vice-président exécutif d’IDEMIA en charge de la business unit Public Security & Identity.

« Avec Augmented Vision, nous permettons à nos partenaires de capitaliser sur leurs infrastructures existantes de vidéosurveillance avec contrôle d’accès biométrique. Cette solution préfigure de futures innovations fondées sur la reconnaissance faciale pour les applications de contrôle d’accès et de gestion de présence.» Yves Portalier, vice-président exécutif en charge des activités liées aux objets connectés chez IDEMIA

https://www.idemia.com/fr/communique-de-presse/idemia-lance-augmented-vision-son-application-danalyse-video-de-nouvelle-generation-au-salon-ifsec-international-2019-06-18

IDEMIA, fusion d’Oberthur Technologies et Safran Identity & Security, fort de sa position de leader sur le marché de la sécurité biométrique, dispose dans sa gamme de technologies innovantes d’ un système puissant et précis qui s’appuie une biométrie de plus en plus demandée : la reconnaissance faciale.

MVI (Morpho Video and Image analytic platform) est une solution d’analyse et d’enregistrement vidéos et d’images en temps réel. Les principales missions sont :

  • Détecter les menaces pouvant entrainer des problèmes de sécurité et générer des alertes si nécessaire pour l’opérateur vidéo
  • Améliorer l’efficacité des enquêtes à court terme lorsque des décisions et actions rapides sont à prendre comme par exemple traquer un individu dans un lieu équipé d’un système de vidéosurveillance
  • Accélérer de manière significative l’efficacité des enquêtes en identifiant rapidement des suspects.

Techniquement, MVI s’adapte à une large gamme de systèmes vidéo en améliorant de manière considérable celle-ci grâce à sa capacité de traitement et d’analyse.

Pour être plus précis, MVI vient ajouter de puissantes fonctions d’analyse vidéo, comme la détection de mouvement par exemple, au système de vidéosurveillance déjà présent sur site. Les algorithmes intégrés traitent les fichiers vidéo bruts, puis détectent les séquences visuelles importantes avant de les stocker pour ensuite les analyser.

A titre d’information, ce système est utilisé par la police française depuis juin 2016.