Article 35 : VisionPass : le terminal de reconnaissance faciale le plus performant pour le contrôle d’accès

Dans un contexte où la sécurité est devenue un véritable enjeu dans notre société, il existe de nombreuses évolutions vous permettant de vous protéger, ainsi que vos biens, par le biais de la technologie. Biotime Technology vous présente aujourd’hui VisionPass, le lecteur biométrique du géant IDEMIA.

VisionPass : Une intelligence artificielle au service de votre protection

VisionPass est un terminal de reconnaissance faciale fabriqué par IDEMIA, première entreprise spécialisée dans le contrôle d’accès. Que vous soyez une grande entreprise ou une plus petite société, vous chercherez toujours un moyen efficace pour assurer la sécurité de vos locaux et de votre personnel. Il peut être installé en extérieur ou en intérieur. Ainsi, vous pouvez protéger l’entrée de vos locaux pour éviter qu’un intrus ne pénètre dans votre bâtiment. Il est aussi possible de protéger l’accès à une pièce spécifique, pour que seules les personnes habilitées puissent y entrer. Avec la biométrie et la technologie associée, l’usurpation d’identité ne sera plus possible.

Une reconnaissance faciale à couper le souffle

Grâce à ses avancées technologiques surprenantes, IDEMIA a réussi à associer une intelligence artificielle très développée à des algorithmes de reconnaissance faciale. Par le biais d’un ensemble optique très développé associant une caméra 2D, une 3D et infrarouge, la biométrie permet de repérer en quelques secondes une intrusion ou une usurpation d’identité. C’est un dispositif fiable et d’une précision étonnante. En fonction du matériel installé, la vérification pourra s’établir sous plusieurs angles et peu importe les conditions d’éclairage. Le traitement de l’image, grâce à la puissance de l’intelligence artificielle, se fait très rapidement et assure, de ce fait, une sécurité maximale à votre entreprise.

La sécurité et la protection des locaux, des données et des salariés sont les mots d’ordre du n°1 mondial dans la vente de lecteurs biométriques. Biotime Technology, PME française, vise à vous aider aussi, plus localement, dans la protection biométrique de votre entreprise. Si cet article vous a intéressé et que vous avez encore des questions, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous vous conseillerons et nous vous orienterons vers les produits dont vous avez besoin !

Article 33 : IDEMIA remporte un appel d’offres du ministère public des Pays-Bas en matière de sécurité routière

En juin 2022, IDEMIA et l’un de ses partenaires d’envergure, ARS Traffic & Transport Technology B.V., ont remporté un appel d’offres lancé par le Ministère public des Pays-Bas. Leader dans le cryptage biométrique, Ia compagnie française de biométrie a été sélectionnée parmi une pléthore de candidats. C’est la preuve qu’encore une fois, le savoir-faire de l’entreprise française n’est plus sujet à débat.

Idemia x ARS Traffic & Transport Technology B.V.

Dans les faits, le contrat cadre consiste en la livraison de 750 unités de contrôle en dix lots de trois mois. À noter que les Pays-Bas ont exigé que cette commande soit attribuée à trois fournisseurs dont IDEMIA.

Pour cet appel d’offre, IDEMIA a choisi de mettre en avant l’appareil MESTA compact. En plus de livrer ce système de sécurité haute-technologie, l’entreprise française se chargera de sa maintenance durant six ans, renouvelable une fois. En tout, le Ministère public des Pays-Bas pourra donc compter sur le soutien du prestataire pendant 12 ans.

Une agence de pointe au service de la sécurité routière

Livrés en début 2023, les appareils MESTA compacts sont spécialisés dans le contrôle routier. Associant analyse vidéo et mesure de la vitesse, ils permettent de réduire les accidents et incitent les usagers à respecter le code de la route. Impossible de leurrer ces détecteurs au moment où vous grillez des feux rouges.

Peu encombrant, l’appareil MESTA compact peut aisément être camouflé à une intersection ou dans un buisson. Même en milieu urbain, il requiert peu d’espace et se fond dans l’environnement.

Depuis plus de 50 ans, la gamme MESTA de la firme européenne contribue à rendre les routes les plus sûres. Leaders de la sécurité routière en Europe, au Moyen-Orient, en Amérique et en Asie-Pacifique, les appareils MESTA sauront combler les attentes des Pays-Bas.

Article 32 : Lecteurs biométriques : exemples d'applications et utilisation

Un lecteur biométrique est un appareil de haute technologie contenant une micro-puce capable de lire et comparer les données biologiques d’un individu, les empreintes digitales, l’iris, le réseau veineux ou encore la morphologie de la main … La biométrie permet d’authentifier sans l’ombre d’un doute les usagers.

Depuis plusieurs années, Idemia, le n°1 mondial de l’identité augmentée, s’attèle à rendre le monde plus sécurisé. Petit tour d’horizon des domaines d’application de cette science qui est plus vaste que vous ne le pensez…

Rendre les aéroports plus sûrs

Rien qu’à l’aéroport Charles de Gaulle, plus de 100 000 personnes travaillent d’arrache-pied, de jour comme de nuit. Parmi elles, 86 000 doivent accéder à des zones renfermant des données délicates ou des éléments sensibles. En parallèle, l’aéroport doit s’assurer que les 208 000 passagers quotidiens soient en sécurité, orientés et facilement identifiables.

Le recours à un lecteur biométrique permet de limiter l’accès aux zones et de réguler aisément le flux de particuliers. De même, c’est cette technologie qui permet d’éviter qu’un tiers n’embarque avec le passeport d’autrui.

Éviter le vol d’identité

En 2021, l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) a annoncé la mise en ligne d’une CNI-e. À la différence de la version traditionnelle, cette pièce d’identification renferme des données biométriques.

Pour l’usager, cela a deux avantages majeurs. D’une part, cette technologie limite les usurpations d’identité puisque la photo n’est plus le seul élément requis pour passer les contrôles. D’autre part, cela permet de passer moins de temps aux postes d’identification des services publics et parapublics.

Préserver le secret industriel

Le savoir-faire d’une compagnie est ce qui la rend unique. Forcément, il est nécessaire de limiter l’accès aux données sensibles pour assurer la pérennité de la firme. C’est là que la biométrie entre en jeu.

Au-travers d’un lecteur d’empreintes sans contact ou d’un logiciel de reconnaissance faciale, il est facile de restreindre l’accès à une zone. Et à la différence d’un simple lecteur de cartes, un lecteur biométrique donne la garantie que c’est bien la personne autorisée qui accède à l’endroit.

Si vous avez besoin de sécuriser votre environnement, contactez-nous.

Article 31 : IDEMIA participe au programme d’identité numérique national

Après avoir déployé plus de 135 programmes d’identification dans le monde, IDEMIA s’est vu confier une nouvelle mission : concevoir une application pour smartphones permettant aux français de prouver qui ils sont.

Pour l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS), automatiser ce procédé devient une urgence gouvernementale. Alors que les opérations se digitalisent progressivement, il est nécessaire de pouvoir vérifier avec certitude les profils des visiteurs. Pour ce faire, l’entité étatique a mis sur pied le Service de garantie de l’identité numérique (SGIN).

Le SGIN : vers une identification 100 % automatique

C’est l’année dernière que l’ANTS a annoncé le lancement du SGIN. Dès le départ, l’objectif de l’organisation était clair : simplifier, sécuriser et accélérer l’identification en ligne.

Afin d’accomplir cette prouesse, le SGIN s’appuiera sur les informations contenues dans les puces des Cartes nationales d’identité numériques (CNI-e). Introduits en 2021, ces nouveaux documents d’identification ont déjà été adoptés par 4,5 millions de français.

À la différence des versions antérieures, les CNI-e encryptent des données dans leur ossature. C’est en lisant ces dernières que l’application mise au point par IDEMIA permet aux citoyens de prouver qui ils sont.

Le SGIN : une application qui lit les e-CNI

Agissant comme une extension de la CNI-e, l’application développée facilite l’accès aux services publics et privés. Pour l’internaute, la procédure se décompose en trois étapes :

  • se rendre à l’URL indiquée pour l’identification (ou la transaction) ;
  • placer la CNI-e sur le dos de son smartphone ;
  • confirmer les informations personnelles en insérant un code PIN.

En quelques secondes, les données insérées dans la CNI-e sont lues et l’accès aux services lui est octroyé. À noter que les données biométriques ne seront jamais transmises à un tiers, elles resteront sécurisées dans la CNI-e.

Avec cette application, l’ANTS met la biométrie au service des usagers français. S’identifier n’a Jamais été aussi simple.

Article 30 : IDEMIA étend sa présence à l’Aéroport de Singapour-Changi avec sa technologie multi-biométrique

Les solutions biométriques d’IDEMIA facilitent l’expérience de millions de passagers au sein de l’Aéroport de Singapour-Changi. Alors que les frontières rouvrent et que les voyages internationaux redémarrent, la société étend ses solutions à deux nouveaux Terminaux et continue d’offrir plus de fluidité et de sécurité aux passagers.

Une amélioration du système actuel

IDEMIA avait pour la première fois lancé son système d’accès biométrique au sein du Terminal 4 de l’Aéroport de Singapour-Changi en 2017. Au mois de mars 2022, le leader mondial des technologies d’identité a étendu ses solutions biométriques au Terminal 1 et au Terminal 2. La société poursuit ainsi son partenariat de longue date avec Singapour.

Les nouveaux déploiements s’appuient sur une amélioration du système actuel, avec l’intégration de la solution TraveLane 2 Steps avec ID-Look. Associée à une vérification d’identité immédiate, la solution biométrique permet un contrôle d’immigration plus rapide. Le système facilite également les voyages en famille avec l’intégration d’une voie réservée : des portes automatiques permettent le passage d’un groupe de quatre passagers.

Une expérience plus fluide et plus sûre

Les solutions d’IDEMIA, associant une technologie biométrique de pointe à la reconnaissance faciale et d’empreintes digitales, ont permis d’augmenter le nombre de passagers sans compromettre la sécurité. En effet, la technologie multi-biométrique associe la capture de données biométriques au processus automatisé de contrôle d’immigration. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du New Clearance Concept (NCC) du service Immigration and Checkpoints Authority (ICA) de Singapour, qui vise à faire du dédouanement automatisé la norme pour tous les voyageurs du pays d’ici à 2023.

Grâce à son expertise en biométrie, le leader mondial des technologies d’identité accompagne l’Aéroport de Singapour-Changi vers un voyage axé sur le numérique, plus fluide et plus sécurisé pour les passagers locaux et internationaux.