Articles

La nouvelle technologie « Liveness Detection » (détection du vivant) conçue par Idemia, a réussi très largement les tests indépendants de détection d’attaques lorsqu’un visage se présente. Le leader mondial de l’Identité Augmentée s’est vu décerner le Niveau 1 et Niveau 2 compliance par IBeta, (organisme indépendant de certification biométrique), conformément à la norme ISO/IEC 30107-3.

Cette technologie de pointe permet d’empêcher l’usurpation d’identité des consommateurs et d’améliorer l’expérience de leur enregistrement à distance.

En effet, les tests, dernièrement accomplis, avaient pour but de simuler l’ouverture d’un compte à distance/en ligne, incluant une identification biométrique. Au préalable, les utilisateurs ont consenti à l’utilisation de leur image en photo et vidéo (tests niveau 1) ainsi que des moyens plus évolués tels que des masques en silicone, latex et plastique (niveau 2), en vue de tromper le système.

Le taux d’erreur (APCER1) atteint par la solution « Liveness Detection » d’Idemia était nul (0 %) ; ce qui signifie que le système n’a jamais pu être attaqué.

Cette technologie est utilisée à la fois dans les SDK SmartBio® et WebBioServer® d’IDEMIA et permet aux clients de proposer des solutions multicanales de vérification d’identité au moyen d’applications Android et iOS ou par navigateur sur des appareils de bureau ou mobiles.

Proposer à ses clients un enregistrement dématérialisé ou en ligne et à distance, attire de plus en plus les banques, opérateurs mobiles et autres prestataires de services. Cette évolution a été rendue possible grâce l’association de terminaux munis de capteurs biométriques et du haut débit.

La détection d’attaques permet aux prestataires de services de sécuriser leurs processus en réduisant considérablement le nombre de fraudes, et de se conformer aux réglementations de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

« IDEMIA est fier de sa capacité à concevoir des solutions biométriques de pointe capables de simplifier l’expérience numérique de l’utilisateur et de lutter contre la fraude. Cette accréditation indépendante démontre notre expertise et va nous permettre de proposer à nos clients du monde entier une gamme plus complète de solutions de vérification d’identité à distance et de lutte contre la fraude. »

 Muzaffar Khokhar, Vice-Président exécutif de l’activité Digital chez IDEMIA

Du 28 au 30 Novembre 2017 s’est tenu le salon Trustech à Cannes, un évènement international permettant de découvrir toutes les nouveautés du marché du paiement et de l’identification. Ce rassemblement fut l’occasion pour deux grands noms du secteur du paiement et de la sécurisation d’annoncer leur collaboration.

En effet, le français FAMOCO, leader sur le marché des terminaux professionnels sécurisés, et IDEMIA (ex OT-Morpho), leader mondial de la sécurité biométrique, ont unis leur savoir-faire pour proposer une innovation majeure dans un marché de plus en plus digital avec le lancement de deux terminaux Android sécurisés intégrant un capteur biométrique MorphoSmart CBM à reconnaissance d’empreinte digitale. Ces deux dispositifs que sont le FX100 et FX200 ont pour objectif de répondre à une demande forte, notamment des pays émergents, sur la digitalisation des moyens de paiement avec l’assurance d’une sécurisation optimale tout en simplifiant la démarche pour l’utilisateur.

Pour répondre à ces nouvelles exigences, FAMOCO a donc décidé de s’orienter sur la biométrie, un choix non surprenant quand on regarde la tendance de ce marché en pleine croissance. Quoi de mieux que la biométrie pour allier sécurité, rapidité, traçabilité et identification ? D’ailleurs, les chiffres vont en ce sens. Selon une récente étude de l’agence Marketwired, le marché mondial des systèmes biométriques qui représentait 14.9 milliards de dollars en 2015 devrait passer à 41.5 milliards de dollars d’ici 2020.

En ce qui concerne cette innovation franco française, fruit d’une alliance entre FAMOCO et IDEMIA, elle permet de capturer et de lire les empreintes digitales d’un utilisateur directement depuis le terminal FXSeries piloté à distance. Cette identification rapide et certaine, permettra de répondre aux impératifs du secteur bancaire en ce qui concerne le confort et surtout la sécurité de l’utilisateur.

Sécurité bancaire et biométrie

La sécurisation des données est un élément très important, voir incontournable aujourd’hui, dans un monde où l’informatique est devenu plus que présent et par conséquent soumis au vol ou fraude des hackers. Il en est de même pour les organismes financiers tels que les banques qui en cas de perte ou de vol de données bancaires pourraient avoir de grandes déconvenues aussi bien en terme d’image que sur le plan financier. De ce fait, que peut-on mettre en place pour se prémunir de ces menaces ?

La technologie qui semble être la plus adéquate est, bien évidemment, la biométrie. Pour reprendre l’exemple des banques, l’une des régions les plus actives sur ce marché est l’Amérique latine qui utilise depuis maintenant près de dix ans les solutions biométriques. D’ailleurs d’ici 2018, le taux de croissance annuel moyen devrait être de 23,7% pour la biométrie montrant ainsi la volonté de la région de vivre avec son temps tout en assurant sa sécurité avec les nouvelles technologies mises à leur disposition.

Comme on pouvait s’y attendre, le leader mondial de la sécurité biométrique, à savoir le français Morpho, n’est pas pour rien dans cette tendance. En effet, Morpho a fournit à une grande banque latino-américaine près de 7800 capteurs biométriques pour assurer la sécurité des données bancaires. Il faut noter que la société française a été la seule à répondre aux exigences de sécurité qui étaient l’authentification mutuelle, le chiffrement et la détection de faux doigts. Concrètement, la banque recueille les données biométriques en agence afin d’éviter les usurpations d’identité.  De plus, Morpho a mis au point un logiciel en partenariat avec la banque pour équiper tous les postes dotés du capteur biométrique. Le capteur choisit n’est autre que le Morphosmart 1300 E2, un lecteur USB compact, fiable et ergonomique.

L’arrivée massive de solutions biométriques semble n’être plus qu’une question de temps…