Morpho (Safran) est aujourd’hui la référence quand il s’agit de mettre en place un projet autour du contrôle d’accès biométrique. Des produits de haute de qualité, certifiés par le FBI et présents dans des lieux où les exigences en terme de sécurité sont très élevées, il n’est donc pas étonnant de constater la présence de Morpho lors des contrôles aux frontières dans de nombreux aéroports comme c’est le cas à Paris avec le système PARAFE, équipé notamment du MorphoSmart 301 (MSO 301).

Dernièrement, l’aéroport de Changi à Singapour a également décidé de faire confiance au numéro un mondial, Morpho, pour équiper son Terminal 4 avec la mise en place d’une technologie pour le contrôle d’identité portant sur la reconnaissance faciale, une première pour l’aéroport Singapourien.  Le Terminal 4 devrait voir le jour en 2017 et sera équipé de la solution intégrée MorphoPass ainsi que de SAS automatisés MorphoWay, qui, pour rappel, permet d’utiliser les toutes dernières technologies de reconnaissance biométrique, à savoir les empreintes digitales, l’iris et le visage. Ce terminal pourra traiter 16 millions de passagers à la fin des travaux. Le véritable avantage de ce système est de pouvoir fluidifier le trafic en réduisant le temps d’attente et en simplifiant le passage aux différentes points de contrôle des voyageurs tout en conservant une sécurité optimale.

A titre d’information, le déploiement des solutions MorphoPass et MorphoWay se font dans le cadre du programme Fast and Seamless Travel (FAST). Le choix de l’aéroport de Changi n’est pas anodin; il faut savoir que cet aéroport figure parmi les meilleurs du monde par rapport à sa qualité de services aux passagers. En 2014, ce n’est pas moins de 54 millions de passagers qui ont été accueillis ce qui en fait le 6ème aéroport mondial vis à vis de son volume de trafic international.

La société Morpho a de nouveau frappé un grand coup avec l’un des ses tout derniers lecteurs biométriques.

Déjà reconnu dans le monde entier grâce à des technologies biométriques de très haute performance (certification du FBI sur plusieurs produits de la gamme), le leader du marché de la biométrie vient de recevoir une nouvelle récompense.

En effet, du 14 au 17 Mars dernier s’est tenue la 22ème édition du salon MIPS / Securika à Moscou où diverses entreprises ont présenté des équipements de sécurité et de protection contre les incendies. Pour l’occasion, la filiale du groupe Safran a une nouvelle fois été mise en avant avec un système de contrôle d’accès qui a fait l’unanimité au sein du jury. Il s’agit de la MorphoWave Tower qui a remporté le prix prestigieux de la « Meilleure Innovation ». Effectivement, ce lecteur biométrique est la toute première solution de contrôle d’accès équipé d’un capteur biométrique permettant l’identification de quatre empreintes digitales à la volée, sans contact avec le et d’un seul mouvement de la main. Morpho n’est pas à son premier prix pour ce lecteur puisqu’il avait déjà reçu un prix de la part de l’Association américaine de l’industrie de la sécurité (SIA) et d’IFSEC International.

Il est important de noter que ce concours au salon MIPS / Securika est reconnu par les experts du marché de la sécurité depuis 1996 et que les précédents vainqueurs ont permis à ce salon de devenir une valeur sûre, de par les technologies qui ont été récompensées. Lors de cette édition, ce n’est pas moins de 850 entreprises qui ont pris part à la compétition.

Une preuve supplémentaire que Morpho se détache de ses concurrents sur le marché de la sécurité biométrique…

 

Sécuriser et simplifier les moyens de paiement pour les utilisateurs, tels sont les objectifs annoncés par une majorité de compagnies spécialisées dans la sécurité. Parmi les plus sensibles du moment, celle des paiements avec une protection des données personnelles impérative et indispensable pour rassurer l’utilisateur / consommateur tout en simplifiant son quotidien.

Dans cette optique, le leader de la sécurité biométrique, Morpho (Safran) et Visa viennent d’annoncer une collaboration pour le développement de nouvelles méthodes de sécurisation des paiements, notamment grâce à la biométrie. Le but sera d’intégrer les technologies biométriques aux différents moyens de paiement comme les cartes bancaires, les distributeurs de billets ou encore les téléphones mobiles. Sur un marché sans cesse en évolution, la mise en place de solutions à fort niveau de sécurité est plus que nécessaire afin d’éviter tout risque de fraude, de vol d’identité et par conséquent de répondre aux attentes du marché et des consommateurs. A l’heure actuelle, Morpho a déjà finalisé plusieurs solutions concernant la sécurisation des transactions. Celles-ci sont exposées par les deux sociétés au Mobile World Congress de Barcelone jusqu’au 25 Février et également au siège de Visa à San Francisco.

Pour une solution de paiement de proximité, le MorphoWave fait parti des produits les plus à même à répondre à cette exigence. En effet, il s’agit du premier système biométrique sans contact au monde, disposant d’un capteur biométrique capable de capturer et d’identifier quatre empreintes digitales à la volée en moins d’une seconde.

A titre indicatif, le marché mondial des paiements mobiles devrait représenter 620 milliards de dollars fin 2016 (+37,8% par rapport à 2015). De plus, preuve en est de la croissance de l’utilisation de la biométrie, d’ici 2017, pas moins d’un milliard d’utilisateur aura accès aux services bancaires grâce aux technologies biométriques.