“IDEMIA a développé une application mobile désignée à l’optimisation de l’authentification biométrique”

Idemia est sortie championne du Juniper Research’s Future Digital Awards.  En effet, sa solution CloudCard+ a gagné le prix dans la catégorie “Best payment Authentication Platform/Solution”, devant Accertify et sa solution Dynamic Risk Vectors.

IDEMIA a crée une application mobile désignée à l’amélioration d’un des deux facteurs biométriques clefs de l’authentification. L’utilisateur peut scanner ses empreintes digitales, prendre un selfie, qui ensuite sera corrélé avec une technologie de reconnaissance faciale.
L’authentification biométrique est combinée avec un mot de passe pour favoriser sécurité maximale des transactions.

Avec le soutien d’IDEMIA, des millions de personnes utilisent le système d’accès PSD2 – compatible avec les services proposés des banques françaises. En Grand Bretagne également, la solution est utilisée pour accéder aux sites de e-services du gouvernement britannique via la plateforme GOV.UK.

La VP Marketing and Innovation, Nathalie Oestmann se félicite de la distinction attribuée à IDEMIA commentant que son entreprise était “enchantée et honorée » et de compléter son discours: “Notre ambition est de permettre aux institutions financières de trouver l’équilibre parfait entre la sécurité digitale pour les banques et l’expérience utilisateur lors des services de paiement via un canal mobile”.

Cette nouvelle victoire vient inscrire le nom du leader de l’identité augmentée aux côtés d’autres grandes entreprises qui ont été distinguées au Juniper Research’s awards program, telles que Visa, Bank of America Merrill Lynch, Google, ou encore Amazon.

Source: https://findbiometrics.com/idemia-wins-future-digital-award-for-cloudcard-solution-512065/ –

L’équipe IDEMIA sera présente du 20 au 22 janvier 2019 au Salon INTERSEC à Dubaï aux Emirats Arabes Unis, pour présenter ses technologies biométriques.
En effet, le numéro un mondial de la biométrie y présentera ses produits de la gamme Access & Time, fixes et mobiles – y compris le dernier né, le MorphoWave Compact, le terminal d’accès sans contact d’empreintes digitales 3D – une plate-forme d’analyse vidéo et image, des dispositifs de captures d’empreintes digitales et une solution d’authentification de documents.

Hall Sheikh Saeed 3 (S3), Stand F11

IDEMIA a été un acteur important de la conférence Money 20/20, et a parlé de son effort, en tant que pionnier, dans l’implantation des permis de conduire mobiles aux Etats-Unis.

La scène a été partagée avec Bianca Lopes, consultante en identité augmentée, qui a animé la discussion entre Ia vice-présidente commerciale d’IDEMIA, Jenny Openshaw et la PDG de North American Financial Institutions, Megan Heize.  Jenny Openshaw a mentionné que le permis de conduire aux Etats-Unis est un élément majeur de la gestion des identités nationales. Les cadres d’IDEMIA ont notamment expliqué la coopération existante entre 38 états américains et IDEMIA dans le but de développer le concept MDL (Mobile Drivers License).

L’idée n’est pas de créer une simple reproduction virtuelle des permis de conduire, mais également d’inciter l’utilisation des technologies biométriques dans le domaine des digital ID’s. Idemia parle de l’application de la reconnaissance faciale au process d’identification du conducteur – un mécanisme intéressant, sous réserve que l’agence gouvernementale détienne toutes les photos des conducteurs dans sa base de données. L’application convertit alors ces données faciales en gabarit biométrique qui sera enregistré dans l’élément de sécurité de l’appareil portable. Avec un composant de détection en continu, l’app pourra prévenir efficacement les tentatives frauduleuses de reproduction de ces gabarits.

Ce concept, MDL, permet une sécurité digitale très élevée qui permettra non seulement de confirmer l’identité des conducteurs à la police ou aux entreprises de location, mais aussi d’accéder à des nouveaux services en ligne, comme la création d’un compte avec un opérateur, ou même à la déclaration fiscale – une application est d’ailleurs en cours de test en collaboration avec l’état de l’Alabama.

Très innovant, le MDL a encore une longue route pour établir les infrastructures réglementaires qui permettront son déploiement total.  Heinze et Openshaw ont mis l’accent sur les efforts d’IDEMIA pour une solution fédérale, car plusieurs agences gouvernementales sont en train de développer les standards pour les identités mobiles. Ainsi, les identités nationales des Américains pourront être bientôt digitales voire mobiles.

 

Source: https://findbiometrics.com/america-mobile-national-id-idemia-610223/