Suite au communiqué du fabricant IDEMIA, vous trouverez ci-dessous la liste de tous les produits concernés par cette notification de fin de vie.

Idemia avait annoncé en 2016 que les capteurs MSO CBM seraient améliorés vers une version 3 (CBM V3 et CBM E3). Ces modules sont physiquement inchangés, mais l’électronique a été améliorée.

Pour plus d’informations sur les améliorations apportées et pour obtenir votre guide de migration afin de mettre à jour vos applications, n’hésitez pas à nous contacter.

LISTE DES PRODUITS CONCERNES

293 604 959                  MSO CBM-E2 (seul)

293 605 021                  MSO CBM-E2 (emballé par 40)

293 612 899                  MSO 1300 E2 (seul)

293 612 886                  MSO 1300 E2 (emballé par 20)

293 630 545                  MSO 1300 E2 1M (seul)

293 630 537                  MSO 1300 E2 1M (emballé par 20)

293 612 919                  MSO 1350 E2 (seul)

293 613 143                  MSO 1350 E2 (emballé par 1)

293 612 906                  MSO 1350 E2 (emballé par 5)

293 614 124                  MSO 1300 E2 2M (EMBALLÉ PAR 20)

293 613 987                  MSO 1300 E2 2M (seul)

293 632 700                  MSO 1300 E2 Secure (seul)

293 632 713                  MSO 1300 E2 Secure (emballé par 20)

293 632 721                  MSO 1300 E2 Secure 1M (seul)

293 632 734                  MSO 1300 E2 Secure 1M (emballé par 20)

293 633 765                  MSO 1300 E2 Secure 2M (seul)

293 633 757                  MSO 1300 E2 Secure 2M (emballé par 20)

293 662 456                  MSO CBM-E2 3K (emballé par 40)

293 662 464                  MSO CBM-E2 5K (emballé par 40)

293 692 214                  MSO 1300 E2 2M BLEU (emballé par 20)

293 691 936                  MSO 1300 E2 2M BLEU (seul)

293 694 375                  MSO 1300 E2 USB BLEU (emballé par 20)

293 694 388                  MSO 1300 E2 USB BLEU (seul)

293 695 075                  MSO 1300 E2 2M GRIS (EMBALLÉ PAR 20)

293 695 083                  MSO 1300 E2 2M GRIS (SEUL)

293 695 187                  MSO 1300 E2 GRIS (EMBALLÉ PAR 20)

293 695 190                  MSO 1300 E2 GRIS (SEUL)

293 672 845                  MSO 1300 E2 USB (seul)

293 672 915                  MSO 1300 E2 USB (emballé par 20)

293 699 338                  MSO 1300 E2 USB (seul) GREY

293 699 359                  MSO 1300 E2 USB (emballé par 20) GREY

293 699 346                  MSO 1300 E2 USB (seul) GREY

293 699 367                  MSO 1300 E2 USB (emballé par 20) GREY

293 675 388                  MSO 1350 E2 2M (EMBALLÉ PAR 1)

293 675 396                  MSO 1350 E2 2M (EMBALLÉ PAR 5)

293 652 806                  MSO CBM (seul)

293 652 799                  MSO CBM (emballé par 40)

293 659 847                  MSO 1300 2M (emballé par 20)

293 659 850                  MSO 1300 2M (seul)

293 656 924                  MSO 1300 (emballé par 20)

 

293 656 937                  MSO 1300 (seul)

293 659 868                  MSO 1350 ypsiD (emballé par 5)

293 659 871                  MSO 1350 ypsID (seul)

293 656 979                  MSO 1350 (emballé)

293 656 958                  MSO 1350 (seul)

293 656 966                  MSO 1350 (emballé par 5)

293 662 435                  MSO CBM 3K (Emballé par 40)

293 679 047                  MSO 1350 2M (EMBALLÉ PAR 1)

293 679 050                  MSO 1350 2M (EMBALLÉ PAR 5)

Le Groupement Cartes Bancaires a annoncé le lancement de l’expérimentation d’une nouvelle carte bancaire à reconnaissance d’empreintes digitales mise au point par la société IDEMIA, leader mondial en technologies biométriques.

En effet, déjà déployée au Japon depuis le printemps, la carte bancaire biométrique arrivera en début d’année en France. L’avantage de ce système est qu’il ne nécessite pas le remplacement des terminaux de paiement actuel. Il permet également de valider une transaction en apposant simplement son doigt sur le capteur biométrique. La sécurité est une nouvelle fois renforcée.

Selon Patrice Meilland, senior vice-président stratégie pour les activités institutions financières d’Idemia : “Plusieurs milliers de cartes vont être distribuées, et selon le choix des banques, l’expérimentation durera entre trois et six mois”.

Il souligne également que, “la technologie de reconnaissance était déjà au point, on la voie par exemple déjà sur des smartphones. Le challenge a été de la miniaturiser pour intégrer le capteur d’empreintes et le système de reconnaissance sur la carte”.

La grande différence entre une carte bancaire classique et une biométrique est la présence du capteur. Il sera également possible d’enregistrer l’empreinte d’un deuxième doigt en cas de coupure ou de brûlure du premier. La société IDEMIA indique que “l’enregistrement peut se faire soit dans une agence bancaire, soit par le biais d’une application sur le smartphone, ce qui permet aussi aux banques en ligne d’adopter cette carte”.

Cette carte biométrique offre une sécurité supplémentaire pour les transactions sans contact. Ces dernières de plus en plus nombreuses, n’ont actuellement que la limite de montant de 30 euros et 10 transactions de suite comme pare-feu.

Maintenant, il ne reste qu’à savoir si le coût de cette carte biométrique aura un impact pour les clients ou bien si les banques prendront en charge la différence. Réponse d’ici peu car la plupart des banques devraient pouvoir les proposer aux grand publics dès le second trimestre de l’année.

La compagnie aérienne nationale Air France était présente lors du Forum Future Travel Experience Global 2018 à Las Vegas mi-septembre.

A cette occasion, elle s’est vue remettre un Award de Bronze pour son projet de carte d’accès à bord biométrique. Ce projet à été mené en collaboration avec la société IDEMIA, leader mondial en technologies biométriqueset le concours de Paris Aéroport.

Ce projet a pour principe de prendre en photo le passager, lors de l’enregistrement devant les bornes du dépose bagage automatique, par le biais d’une caméra, et d’encoder les données biométriques de son visage dans le code barre de la carte d’accès à bord. Par la suite, le passager passe devant une seconde caméra, située au niveau du portique d’embarquement, et qui se charge de son authentification.

Cette solution permet donc un embarquement plus fluide (du fait qu’il ne faille plus présenter sa pièce d’identité), plus facile et plus sécurisé. Ce système est capable de reconnaître les passagers sans leurs lunettes mais également de conserver les données personnelles uniquement le temps de l’embarquement.

Air France précise qu’avec ce système, il n’y pas besoin d’enrôlement ou d’enregistrement au préalable, contrairement à certaines autres techniques développées par d’autres compagnies.

“Plusieurs vols tests ont été réalisés avec succès cet été, tout d’abord avec des collaborateurs d’Air France, de Paris Aéroport, de KLM et de l’IATA mais aussi sur 5 vols en partance pour Le Cap”, confie Air France.

Le déploiement de cette carte d’embarquement biométrique se fera dès cet automne à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle.

https://www.tourhebdo.com/actualites/technologie/bientot-en-france-la-carte-dembarquement-biometrique-508131.php