Articles

Le leader mondial de l’Identité Augmentée, IDEMIA, met ses compétences au service des fabricants d’équipements électroniques en proposant un logiciel permettant de déverrouiller aisément un smartphone avec la reconnaissance faciale 3D.

De plus en plus d’équipementiers font appel à des technologies biométriques de reconnaissance faciale. Selon une étude menée par Counterpoint research, les capteurs d’empreinte digitale sont utilisés par environ 66 % des fabricants. D’ici 2020, 100 % des smartphones seront équipés d’une ou plusieurs technologies biométriques, parmi lesquelles, la reconnaissance faciale qui devrait gagner progressivement du terrain car apparaissant comme la plus sécurisée.

Présentée pour la première fois au Mobile World Congress 2018 et agnostique des technologies d’acquisition 3D, la solution IDEMIA 3D FACE permet de répondre aux désirs des utilisateurs de mobiles. Cette technologie de pointe permet, grâce à la capture par la lumière invisible d’une caméra infrarouge, de calculer de façon très précise la géométrie en trois dimensions d’un visage. IDEMIA 3D FACE permet aux utilisateurs de bénéficier d’un confort d’usage, de la fiabilité et d’une sécurité parfaite.

Cette solution de reconnaissance faciale en 3D d’IDEMIA est aujourd’hui compatible avec tous les smartphones équipés du matériel de capture. Elle montre un changement progressif de nos habitudes.

« Nous sommes fiers de compter la nouvelle offre IDEMIA 3D Face au sein de notre palette de solutions high tech. IDEMIA 3D Face rassemble ce qu’IDEMIA sait faire de mieux, à savoir associer la sécurité au confort d’utilisation du produit, grâce à un dispositif hautement technologique de reconnaissance faciale en 3D. Alors que le téléphone portable est notre objet du quotidien, il est indispensable d’adapter les fonctionnalités à nos modes de vie. C’est donc une solution en avance sur son temps et hautement sécurisée que nous offrons chez IDEMIA pour un usage régulier, performant et simplifié.

« Yves Portalier, EVP et GM de la Business Unit Connected Object

 Source: https://www.idemia.com/fr/communique-de-presse/idemia-presente-idemia-3d-face-une-solution-de-reconnaissance-faciale-la-pointe-de-la-technologie-2018-09-10

Identification des personnes et contrôle des documents d’identité sur le terrain

Fort de sa place de leader mondial sur le marché des solutions d’identité et de sécurité, le français Morpho vient de sortir aux USA son tout dernier lecteur biométrique : le MorphoRapID 2.

Ce terminal mobile sera utilisé par les policiers et les agents chargés des contrôles aux frontières, de l’immigration et de la sécurité dans les aéroports. D’un point de vue physique, le terminal est composé d’un capteur biométrique certifié par le FBI, d’une caméra haute résolution pour la reconnaissance faciale et de technologie permettant ainsi la lecture de documents d’identité comme le permis de conduire par exemple. L’avantage de ce type de matériel pour les agents de sécurité est d’avoir un système compact, qui permette d’effectuer des contrôles sur le terrain et d’identifier un individu de manière quasi instantanée.

En ce qui concerne l’utilisation même du MorphoRapID 2, quand une personne contrôlée pose son doigt sur le capteur, ses données biométriques sont transmises à un ABIS (Automated Biometric Identification System) et le résultat apparaît directement sur l’écran. De plus, pour aider ce lecteur mobile, le logiciel « Morpho Criminal Justice Suite » est intégré et lui permet ainsi d’effectuer plusieurs requêtes en même temps tout en comparant les empreintes révélées avec une liste de personnes stockée en mémoire. Enfin, autre possibilité importante, le MorphoRapID 2 permet d’effectuer le contrôle des papiers d’identité qu’il s’agisse du permis de conduire, des cartes d’identité ou passeports électroniques en comparant les données biométriques présents sur le document et celles de l’individu.
Plus simplement, ce bijou de technologie combine à la fois l’efficacité, les technologies novatrices de Morpho et la simplicité d’utilisation que peut offrir un smartphone. D’ailleurs il faut noter sa compatibilité avec les réseaux 4G. Afin de répondre à une demande toujours plus intense de certaines régions quant aux contrôles d’identité, le MorphoRapID 2 sera déployé en masse au Moyen-Orient, en Amérique Latine et en Afrique.

Centraliser toutes ses données sur un même outil est devenu ces dernières années un véritable objectif pour les développeurs. Le but final étant d’éviter la multiplication d’objets ou autres paperasses superflues, susceptibles d’être perdus et qui prennent de la place dans les poches ou dans les portefeuilles.

Actuellement, c’est la société Safran et sa filiale Morpho, leader sur le marché de la sécurité avec leurs systèmes biométriques, qui teste une toute nouvelle application mobile permettant l’authentification numérique des personnes. Pour ce faire, l’Etat de l’Iowa et plus particulièrement les employés du département des transports ont été choisis pour tester ce nouveau logiciel de permis de conduire mobile (mDL) de MorphoTrust. Notons par ailleurs que ces derniers équipent en solutions d’authentification plus de 70% des agences automobiles des Etats Unis et que les usagers choisis dans l’Etat de l’Iowa ont pour mission d’évaluer cette application test dans un cas concret comme lors d’un contrôle de routine effectué par les forces de l’ordre où la présentation du permis de conduire est obligatoire. L’autre point de cette expérience portera sur la mise à jour des informations du conducteur qui seront transmises en temps réel sur le mobile. En effet, lorsqu’un titulaire du permis de conduire est amené à déménager, il doit mettre à jour toutes ses informations telles que son adresse de domicile, ce qui peut prendre un certain temps quand il s’agit d’un permis papier à l’inverse de l’application mobile qui permettra de changer l’adresse de manière instantanée.

Le logiciel mDL de MorphoTrust est par ailleurs beaucoup plus fiable qu’un permis physique avec en plus des éléments de sécurité supplémentaires, une authentification rapide lors d’un contrôle, une protection contre les reproductions et toutes les fonctions de sécurité que peut offrir un Smartphone comme l’usage d’un code PIN ou de l’empreinte digitale grâce au capteur biométrique intégré. En plus de cela, l’application utilise la reconnaissance faciale pour le déverrouillage. Tant de points pour assurer une sécurité optimale, utile et digne de confiance.