De par son savoir faire et ses technologies de pointe, la compagnie Safran Identity & Security (Morpho) est reconnue dans le monde entier, preuve en est, sa place de leader sur le marché de la sécurité biométrique. Sa présence en Inde pour le projet Aadhaar pour le plus grand programme d’identité numérique au monde basé sur la biométrie, ou encore son aide dans la lutte contre la criminalité en collaboration avec le FBI aux Etats-Unis, autant de projets qui font de Safran aujourd’hui un incontournable dans le domaine de l’identification.

De ce fait, de nombreux acteurs font confiance à Safran et plus particulièrement à sa branche sécurité. C’est notamment le cas au Mexique où un contrat courant sur cinq années vient d’être signé avec l’Institut Nationale Electoral du Mexique pour son système d’identification multi-biométrique. Il faut d’ailleurs noter que ce dernier est l’un des plus vastes au monde. L’objectif principal de cette collaboration est de mettre en conformité et de tenir à jour le registre électoral national pour obtenir des élections fiables.

Pour être un peu plus précis, ce système assure la garantie que chaque électeur dispose d’une identité unique en utilisant deux types de biométrie : la reconnaissance par empreintes digitales et la reconnaissance faciale. Cette nouvelle alliance a été souhaitée par l’INE pour moderniser ce système, présent déjà depuis 2005. Ainsi, Safran Identity & Security s’engage à fournir les toutes dernières technologies biométriques qui permettront de traiter jusqu’à 10 empreintes par personne contre seulement 2 dans le passé, d’enregistrer 113 millions de captures d’empreintes et de visages. Cette solution sera mise en place pour un traitement de 120 000 opérations par jour.

La gestion des élections se révèle être un point important et stratégique pour les pays. Par conséquent, ils se doivent de garantir aux électeurs un niveau de fiabilité élevé avec un système répondant à des conditions sérieuses. Sur ces points, Safran se détache de ces concurrents.