Dans le climat ambiant actuel en France, les forces de l’ordre se doivent d’être le mieux équipées pour pouvoir assurer la sécurité des citoyens. Ce constat a poussé la police nationale Française à opter pour un équipement de très haute qualité et de précision afin de permettre aux différents agents de gagner du temps mais surtout d’être plus efficace dans leur travail. Pour ce faire, la police nationale s’est alliée avec le leader mondial sur le marché de la biométrie, Safran Identity & Security (Morpho), avec la mise en place de la solution MVI (Morpho Video Investigator).

Outre le fait de rassurer les Français sur le niveau de surveillance qu’offre la police, la solution MVI a pour objectif d’apporter une aide supplémentaire aux forces de l’ordre quant à la possibilité d’analyser de manière rapide et précise de grandes quantités de vidéos. D’un point de vue technique, cet outil créé par Safran associe leur logiciel de reconnaissance faciale à des fonctions d’analyse vidéo de très haute performance comme par exemple la détection de mouvements, l’identification de plaques d’immatriculation ou encore la reconnaissance des personnes. Il faut noter par ailleurs que Safran n’en est pas à ses débuts en ce qui concerne la reconnaissance du visage puisque le leader mondial en technologies biométriques avait été l’un des précurseurs de la reconnaissance en 3D avec son lecteur biométrique Morpho 3D Face Reader. Les résultats de la solution MVI sont déjà positifs puisque que la police l’utilise depuis Juin 2016, notamment pour des enquêtes anti-terroristes, et les enquêteurs sont unanimes quant au gain d’efficacité apporté.

A l’avenir, la police souhaite s’appuyer de manière encore plus importante sur cet outil afin d’en optimiser au maximum l’utilisation pour gagner en productivité, surtout dans un contexte où l’on sait que la gestion du temps lors d’enquêtes quelles soient terroristes ou non est primordiale.